Archives mensuelles : février 2014

Vidéosurveillance en intérieur

camera_interieur

Il existe à peu près 2 types de caméra d’intérieur à savoir les caméras boîtiers et les caméras mini dôme. En effet, les caméras mini dôme sont spécialement utilisées dans les surfaces commerciales, notamment en raison de leur esthétisme qui leur permet de s’intégrer dans le décor en toute discrétion. De plus, les caméras mini dôme présentent plusieurs options notamment une vision infrarouge pour voir dans le noir le plus complet, une protection anti-vandalisme pour résister aux chocs, ou bien une présentation classique et esthétique pour se fondre dans le décor. Par contre, les caméras boîtiers requièrent l’ajout d’un objectif. Elles sont disponibles avec divers options comme le système audio pour enregistrer et écouter le son en direct, la vision jour/nuit pour parfaitement visualiser la nuit même lorsque la zone est faiblement éclairée.

Avigon : Maintenance et installation de Vidéosurveillance

Avignon

Une société d’installation de système de vidéosurveillance intervient aux alentours de la ville d’Orange, de Carpentras, d’Avignon et dans tout le Vaucluse.

Cette entreprise est votre spécialiste de la vidéo-protection. Présente sur toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ses spécialistes vont mettre à votre disposition des années de savoir-faire et d’expérience pour répondre au mieux à vos attentes en vous garantissant un service de proximité, une prestation de qualité en prenant en compte vos exigences et votre priorité. Cette prometteuse entreprise s’occupe principalement de l’installation de vidéosurveillance en réseau notamment les caméras IP, les caméras infrarouges pour la vision nocturne tout en programmant l’accès à distance par smartphone de vos dispositifs de surveillance.

 

Advansee met les rivières sous surveillance

camera_rivièresBacklinks annuaire

Une start-up nantaise, nommée Advansee, spécialisée dans la réalisation de systèmes électroniques sur-mesure, a conçu dernièrement des caméras d’une grande efficacité qui ont la capacité d’être auto-alimentées par panneau solaire afin de détecter des crues et de lancer des alertes. En effet, 5 capteurs ont été déployés sur les bords de la rivière Arve en Savoie pour une mesure automatique du niveau d’eau.

Cette installation a été effectuée en fin d’année dernière dans le cadre d’une expérimentation menée par Edytem, un laboratoire du CNRS de Chambéry. En effet, les images filmées par la caméra sont stockées sur une carte mémoire embarquée dans la caméra que les chercheurs vont récupérer pour analyser les données. La prochaine étape sera d’intégrer la fonction d’analyse d’images dans la caméra de manière à anticiper les crues et envoyer une alerte via une carte de télétransmission.

Suite : La CNIL met en demeure un centre Leclerc pour son contrôle d’accès biométrique

biométrie

La CNIL est intervenue récemment pour recadrer l’usage d’un système biométrique en entreprise. Elle a rendu publique, la mise en demeure d’un centre E.Leclerc qui utilisait cette technologie tendance afin de contrôler les horaires. Cet usage avait été porté à sa connaissance, à la suite d’une plainte.

En effet, le système installé dans l’hypermarché, situé à quelques kilomètres de Bordeaux, inclut exactement 28 lecteurs d’empreintes digitales. Les salariés enregistrent leur empreinte d’index gauche et droit dans une station d’enrôlement, située à la direction des ressources humaines. De plus, la Commission a annoncé que le dispositif de caméras de vidéosurveillance, déployé dans le centre commercial, était disproportionné puisque cet appareil filme l’accès des salariés à leurs salles de pause. Par conséquent, il place certains d’entre eux sous surveillance permanente.

Bordeaux : Un système de vidéosurveillance disproportionné au centre Leclerc

logo_leclerc

39 caméras ont été installées dans des locaux non accessibles au public. Selon l’institution, le contrôle sur ce site situé à Saint-Médard-en-Jalles a permis de constater la présence d’environ 138 caméras, dont 87 sont destinées à la surveillance du centre commercial et 39 sont implantées dans des locaux non accessibles au public, les autres étant installées aux caisses. Elle a en outre jugé le dispositif de vidéosurveillance disproportionné puisqu’il filme également l’accès des salariés à leurs salles de pause en plaçant certains d’entre eux sous surveillance permanente alors que la loi interdit ce genre de pratique.
En effet, la CNIL souligne qu’au vu du nombre de manquements et du caractère intrusif des dispositifs. Elle a donc décidé de rendre publique cette mise en demeure, mais rappelle que cela ne constitue pas une sanction majeure.

Un système de vidéosurveillance à l’étude

control centre for surveillance

Bonne nouvelle, il n’y aura pas d’augmentation du taux d’impôts pour 2014, a assuré le premier magistrat. Il a également parlé des importants travaux d’assainissement, du projet de vélo route voie verte, de la passerelle à Robinson, de la maison de santé pluridisciplinaire, du groupe scolaire dans le cadre de la nouvelle Communauté de communes, des logements sociaux, et de l’arrivée du haut et du très haut débit avec la fibre optique.

De plus,il a évoqué la mise en place d’un système de vidéosurveillance qui est également en projet pour faire face aux dégradations et cambriolages trop fréquents. Près de 70 emplois seront créés dans la zone industrielle, 50 l’ont déjà été à l’hôpital de Vauclaire.

USA : bientôt la vidéosurveillance intelligente sans ressources humaines

usa_video

Il existe désormais deux systèmes conçus par deux sociétés privées américaines, permettant la détection automatique des comportements suspects en se basant sur les images de caméras de vidéosurveillance. Grâce à l’intelligence artificielle, sans avoir recours à des humains, disent leurs inventeurs.
En effet, l’Europe n’est pas la seule à financer des recherches visant à créer un système de vidéosurveillance intelligente visant à détecter le comportement des personnes, sur les séquences des caméras de surveillance. Après le projet INDECT, voici venu le temps de parler de ce que développent nos concurrents américains.
Il est à noter que le marché de la vidéosurveillance pesait 750 millions de dollars en 2011, un chiffre exorbitant, et qu’il devrait atteindre aux alentours de 3,2 milliards de dollars en 2016, selon le Homeland Security Research. L’organisme précise que cette période sera marquée par la fusion de la vidéosurveillance avec la biométrie, cela permettra de créer un nouveau marché qui va révolutionner notre façon de vivre.