Archives mensuelles : novembre 2014

Bébé de la Garonne : Thèse de l’homicide volontaire non écartée

Le parquet de Bordeaux est persuadé qu’il s’agit d’un homicide volontaire sur mineur avec préméditation, dans l’affaire de la fillette de 21 mois jetée dans la Garonne. Le premier suspect dans ce dossier est le père du bébé.

Le père du bébé âgé de 34 ans a été placé en détention provisoire le temps d’élucider l’affaire. Pour le moment la magistrate est convaincue que le père a prémédité son geste. Alors que le suspect affirme qu’il s’agit d’un accident et que le bébé lui a échappé avant de tomber du Pont de Pierre à Bordeaux. Il prétend avoir une attitude peu responsable voire imprudente mais qu’il ne s’agit aucunement d’un acte prémédité.

Les témoignages des rares passants et cyclistes qui étaient sur les lieux condamnent le père surtout que sa réaction suite au drame n’attestait pas d’affolement ou de panique, c’est tout le contraire! Il était très calme. Le procureur a essayé d’exploiter les enregistrements des caméras de surveillance se trouvant dans les alentours, sauf que la scène était sombre, vu que l’incident a eu lieu vers 20h00 et qu’elle n’était pas dans le champ des équipements de la vidéosurveillance.

Utilisation de la vidéosurveillance en entreprise

vidéo surveillance employésPlusieurs entreprises installent des dispositifs de vidéosurveillance pour contrôler l’activité de leurs employés, si cette démarche respecte les normes de la CNIL, elle s’avère tout à fait légale mais dans le cas d’une surveillance excessive ou abusive, la sanction n’est jamais loin ! En effet les chefs d’entreprises ont le droit de mettre en place des caméras de surveillance pour protéger leurs intérêts mais tout en respectant la vie privée des salariés et ce conformément à l’article 1121-1 du code du travail. La CNIL précise qu’il est possible de filmer les issues d’un bâtiment, des entrepôts de marchandises et des voies de circulation, mais il est interdit de filmer en permanence un salarié sur son poste.

Les entreprises souhaitant installer un système de télésurveillance, doivent déposer une déclaration auprès de la CNIL et informer leurs salariés de l’installation d’un tel équipement. Il est à noter aussi que les enregistrements des caméras ne peuvent être conservés que pendant un mois. Dans le cas de non-respect des ces règles, une sanction financière peut être appliquée, dont la valeur peut atteindre les 150 000 euros.

La vidéosurveillance s’invite sur les pistes de l’aéroport de Bordeaux

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac dispose dorénavant d’un système de surveillance unique et performant qui consiste à analyser les formes sur les enregistrements vidéo. Un dispositif de télésurveillance développé par SpikenetTechnology.

L’idée derrière cet équipement innovant de vidéosurveillance est de déceler les formes des intrus que ce soit de piétons, de véhicules ou autres sur les d’espaces de parking du tarmac qui s’étend sur quelque 2,5 km. En analysant les formes et pas seulement les mouvements, cette technologie de la caméra surveillance a permis de réduire de 80% les risques de fausses alertes lorsque les appareils stationnés se mettent en mouvement. Il est donc plus aisé de faire la distinction entre un être humain et tout autre intrus tout en assurant une sécurité optimale des lieux.

Gagner en tranquillité avec la vidéosurveillance

Les dispositifs de vidéosurveillance existent depuis de nombreuses années, leur évolution a permis de créer des équipements minimalistes et discrets mais de plus en plus performants. Les caméras ont passé de l’analogique vers le numérique offrant de meilleures résolutions et plus de précision dans les prises, le matériel d’enregistrement a passé des bandes magnétiques vers les serveurs et les ordinateurs, même la connectivité a évolué avec moins de câblage notamment grâce à l’IP.

Si de plus en plus de personnes adoptent la vidéosurveillance, c’est pour bénéficier de cette technologie avancée et surtout gagner en termes de sécurité, de sûreté et de tranquillité d’esprit. La télésurveillance peut être installée dans un domicile, un magasin, ou une entreprise pour préserver intacts les biens et les possessions des gens.

Pourquoi choisir la vidéosurveillance sans fil ?

camera-ipLa vidéosurveillance est devenue  très importante pour protéger efficacement sa maison, son commerce ou son entreprise. Qu’on opte pour un système filaire ou sans fil c’est un choix personnel, mais parlons un peu des éléments distinctifs de la vidéosurveillance sans fil.

Mode de fonctionnement et avantages

Dite télésurveillance sans fil ou liaison wifi, il s’agit en fait d’un système de caméras sans câblage, reliées entre elles grâce à des ondes radio, qui les connectent à un récepteur puis à un moniteur, un écran TV ou un ordinateur. Les captures d’images sont transmises à distance le plus souvent à l’aide du wifi qui a une portée de plus de 500 m.

Ce type d’installation est très facile à mettre en place et ne requiert pas de gros travaux et de ce fait il s’avère beaucoup plus économique. Ceci dit il faut qu’un professionnel se charge du réglage et du paramétrage des caméras. Ce type d’installation garantit un rendu esthétique très appréciable et puis ça ne coupe jamais même en cas de coupure d’électricité.

Usage de la vidéosurveillance

Il est vrai que la vidéosurveillance est destinée en principe à prévenir les intrusions, les cambriolages entre autres incidents du même genre. Mais on oublie qu’elle peut être fort utile pour garder un œil sur ce qui se passe à l’intérieur de la maison. En effet en la présence de personne âgée ou d’enfants en bas âge, un tel dispositif permet d’assurer leur sécurité aussi.

La vidéosurveillance n’est pas uniquement destinée à se prémunir contre les attaques externes mais internes aussi. On lit souvent dans la presse les méfaits commis par le personnel de maison qui trompe la confiance de ses employeurs pour les voler ou causer du dommage à leur intérieur. C’est pour dire que de nos jours la télésurveillance s’impose comme une solution pour prévenir différents maux.

Comparaison entre installation d’alarme filaire et son fil

Pour la sécurité de votre domicile, il devient important de mettre en place un système d’alarme. Deux options se présentent à vous : l’installation d’alarme filaire ou sans fil. Voici ci-après un comparatif entre les deux.

alarme

-Système d’alarme filaire 

Installer un dispositif d‘alarme filaire à domicile se révèle assez difficile surtout qu’il y a des fils et des câblages à poser et à camoufler. Avant de faire courir les câbles le long des murs il est important de bien choisir où poser les différents éléments (capteur de fumée, capteurs de mouvement, etc.) et de s’assurer de leur paramétrage. Même si vous êtes un bon bricoleur, il serait avisé de faire appel à un professionnel afin de vous garantir une installation de qualité et un bon fonctionnement du dispositif de sécurité.

-Système d’alarme sans fil

La pose d’un système d’alarme sans fil est beaucoup plus aisée, du moment qu’il n’y a pas de fil ou de câbles à accrocher ou à déguiser. L’atout principal de ce type d’installation est son rendu esthétique très soigné et peu encombrant. Ceci dit comme toute installation de ce genre il faut bien sélectionner l’emplacement de la centrale et des détecteurs ainsi que leur paramétrage. En termes de coût, ce type de dispositif est généralement plus couteux que l’installation filaire, mais la facilité de la pose et son intégration aisée dans la déco sans avoir à entamer d’importants travaux, compense le prix légèrement élevé.