Archives mensuelles : février 2015

Sécurité routière: Accident mortel près de Bordeaux

sécurité routièreVendredi soir, aux alentours de 20h, un  accident  eu lieux près de Bordeaux qui a fait trois morts. Les caméra de surveillance du Trafic ont filmé le sinistre et d’après les enregistrements de la vidéo-protection le conducteur de la Renault Mégane impliqué dans l’accident ,  avait perdu le contrôle de son véhicule pour terminer sa course contre un platane.

Les secours dépêchés sur place ont constaté le décès de deux passagers âgés d’une vingtaine d’années, lors qu’un troisième grièvement blessé à été évacué vers le CHU de Bordeaux. Mails il n’a pas survécu à ses blessures. L’enquête ouverte par les forces de l’ordre  établi que l’accident  été dû à un excès de vitesse. Le choc subi par la voiture a entraîné désolidarisation du moteur  qui a été projeté sur la chaussée.

 

Sécurité Bordeaux : incendie dans un hôtel

sécurité hôtelLundi 16 février, un incendie s’est déclaré dans une chambre de l’hôtel Arcantis le Faisant qui se trouve  rue Charles Domercq à Bordeaux. Une alarme s’est déclenchée pour donner l’alerte aux alentours de 22h30, les secours sont intervenus immédiatement pour mettre en place un périmètre de sécurité et évacuer les clients et le personnel de l’hôtel sous les objectifs des caméras de surveillance de l’établissement. 55 personnes ont été et 30 relogées vue que la fumée a envahi le 1er et le 2eme étages et que les chambres sont devenues inutilisables. D’après les enquêteurs l’incendie  pour origine une cigarette mal éteinte qui se trouvait sur un matelas qui a rapidement pris feu. Heureusement que cette négligence n’a pas fait de victime.

Ce qu’il faut savoir sur la vidéo-protection

vidéoprotectionLa vidéo-protection est un dispositif mis à la disposition des services de sûreté et sécurité en France fin de prévenir les crimes et les actes de délinquance. Il permet de se prémunir  contre toute atteinte aux personnes et aux biens, à travers la protection des infrastructures, des constructions, des installations et des personnes dans les lieux publics.

Mais tout en visant la protection des individus et des biens, la vidéosurveillance doit respecter impérativement  les libertés publiques et des droits individuels.

Ce type de systèmes de caméras de surveillance dans les lieux publics relève du travail des collectivités  et des autorités publiques qui cherchent à protéger les bâtiments et installations publiques et leurs abords, à sauvegarder les installations utiles à la défense nationale, à réguler le trafic routier,  à constater les infractions aux règles de la circulation, à prévenir les atteintes à la sécurité des personnes et des biens notamment dans les cas d’agression ou de vol et à prévenir les actes de terrorisme. C’est dans cette vision que de nombreuses communes françaises se sont engagées à installer des équipements de vidéo-protection dans les principales artères et dans les lieux considérés à risques.

Sécurité Bordeaux : Tentative de meurtre à la maternité

sécurité hopitalEn l’absence de vidéosurveillance dans le service de maternité,  un homme a agressé mercredi vers 15 h 30, sa compagne admise à l’hôpital Pellegrin. Il était en train de l’étrangler lorsqu’il a été repéré par le personnel de l’hôpital et les agents de sécurité qui l’ont maîtrisé avant d’aviser la police de Bordeaux. L’homme a été arrêté sur le champ et placé en garde à vue à la brigade de répression des atteintes aux personnes avant d’être condamné à huit mois de prison en comparution immédiate. Aucune explication n’a été fournie par l’agresseur quant aux motivations de son actes et la tentative de meurtre à l’enceinte de l’hôpital.

Sécurité à Mérignac : Bagage suspect à l’aéroport

sécurité aéroportMardi à 13h, un bagage oublié sur le parking rapproché devant le hall B de l’aéroport de Mérignac a semé la panique sur les lieux. Dès que les caméras de surveillance ont capté des images de ce bagage un périmètre de sécurité a été établi par les forces spécialisées ce qui a bloqué les voies d’accès et a perturbé le flux des départs et arrivées du hall B.

Dès que le bagage  été détecté par la vidéosurveillance de l’aéroport  plusieurs appels au micro ont été lancés mais le propriétaire du bagage ne s’est pas présenté, chose qui a rendu la situation suspecte et tendue. Dès lors une équipe de démineurs est intervenue avec un robot pour examiner et neutraliser le bagage le cas échéant. Au cours de cette opération cette même équipe  a veillé à la sécurité des passagers et du personnel en évacuant le hall B et en acheminant tout le monde vers le hall 1 et le terminal Billi. Enfin de compte le bagage suspect s’est avéré sans danger et l’activité de l’aéroport a repris son cours normal.