Archives du mot-clé Bordeaux

Sécurité Bordeaux :Un repas sur les lieux de son cambriolage

sécurité Bordeaux

Sécurité Bordeaux

Un cambrioleur a été arrêté mardi matin à Bordeaux pour un méfait qu’il a commis en mois de décembre. Le quadragénaire s’est fait un repas sur les lieux de son dernier méfait.

En effet le vol a été commis dans un appartement qui n’était pas doté de système d’alarme ni de vidéosurveillance ce qui n’a pas facilité le travail de la police. Le voleur s’est introduit par effraction dans un habitat pour dérober des bijoux et 700 euros en liquide. Puis il s’est préparé un dîner avant de quitter les lieux. Les enquêteurs ont trouvé les plaques de cuisson allumées et les restes du repas dans la poubelle. la police a pu effectuer des prélèvements qui ont été comparer à ceux du fichier national automatisé des empreintes génétiques, ce qui a permis d’identifier le voleur qui est un SDF d’une quarantaine d’années. Le retard de son arrestation s’explique par la mobilité constante du voleur qui a été interpellé mardi dans le tramway porte de Bourgogne,

Sécurité Bordeaux: Un voleur volé

caméra de surveillance

Sécurité Bordeaux

Au cours de la nuit de samedi à dimanche et vers 4h30 trois jeunes gens sortaient d’une discothèque à Bordeaux et deux d’entre eux ont décidé de roulotter une voiture mais il étaient surpris par le propriétaire du véhicule. Sous l’objectif de la vidéosurveillance l’un des roulottiers a été frappé à plusieurs reprises avant de lui extorquer de l’argent et sa montre puis il a été traîné à un distributeur pour retirer de l’argent afin de dédommager l’automobiliste des dégâts qu’a subi son véhicule. D’après les images de vidéosurveillance les deux autres complices ont pris la fuite et ce sont eux qui ont contacté la police pour aider leur ami. Après enquête et visionnage des enregistrements de vidéosurveillance cinq des personnes impliquées ont dû comparaître devant le juge, les deux roulottiers pour les dégâts causés à la voiture et les trois autres pour agression et vol.

 

Sécurité Bordeaux: Vol du magasin Ikea

Sécurité Bordeaux

Vidéosurveillance commerce

Le magasin Ikea de Bordeaux Lac a fait l’objet d’une minutieuse opération de vol et d’arnaque entreprise par un couple de 38 et 41 ans. Les caméras de surveillance du magasin ont filmé le duo qui changeait trop souvent d’articles neufs sans présenter de ticket de caisse.

Les responsables du magasin alertés par la redondance des faits, se sont référés aux images de la vidéosurveillance et c’est ainsi qu’ils ont découvert le stratagème. En effet le couple achetait des babioles alors qu’il dissimulait d’autres articles volés dans une poussette puis il revenait pour changer les produits neufs et emballés contre des bons d’achats en prétendant la perte du ticket. Le 12  mai la police a procédé à l’arrestation des deux voleurs qui doivent répondre de leurs actes devant la justice.

Sécurité Bordeaux: Tentative de meurtre

sécurité personneJeudi dernier, vers 13 h 30, un mineur âgé de 17 ans a reçu trois coups de couteau d’un  autre garçon du même âge à Bordeaux. La victime a été touché à deux reprises à un bras et une fois au dos. L’incident a été filmé par une caméra de vidéo-protection placée dans un parc à proximité de l’institut Bergonié, ce qui a permis l’interpellation de l’agresseur.

Une information judiciaire pour tentative de meurtre v été ouverte et le suspect à été placé en garde à vue provisoire. D’après le motif de l’agression était futile, en effet l’ado mis en examen s’est vu refuser l’aide de la victime ce qui a déclenché sa colère et l’a poussé à s’attaquer à son ami avec un couteau.

 

 

 

Sécurité Bordeaux: vol de chaussure

sécurité magasinUne grande surface d’article de sport de Bordeaux-Lac a signalé le vol de 18 paires de tennis de marque aux force de l’ordre. La police qui s’est présenté sur les lieux a visionné les enregistrements de vidéosurveillance du magasin trois individus ont été identifiés comme les voleurs.

Il s’agit de trois jeunes gens originaires de Bordeaux, âgés de 17 à 29 ans qui ont dérobé les chaussures de sport comme en attestent les images de la vidéosurveillance. Les trois voleurs ont été interpellés mardi puis placés n garde à vue. Lors des perquisitions, la police a trouvé les chaussures mais aussi près de 300 g de résine de cannabis.

 

 

 

Sécurité Bordeaux: Escrocrie de 17 cartes bancaires

sécurité fondsAgé à peine de 18 ans  et il est déjà arrêté pour escroquerie. En effet le jeune homme a été mis en examen pour détention 17 cartes bancaires dont des black Infinite et usurpation d’une vingtaine d’identités. L’arrestation du malfaiteur a eu lieu sous l’objectif de la caméra IP de la Fnac de Bordeaux par les agents  de la brigade financière de la Sûreté départementale.  Les images de la vidéosurveillance montrait le jeune homme qui procédait à plusieurs achats et qu’il utilisait des cartes bancaires de comptes non approvisionnés. Les employés de la Fnac ont donné l’alerte et jeudi dernier le jeune homme a été interpellé. Lors de la perquisition, les policiers ont découvert 17 cartes bancaires et deux cartes d’identité dont l’une est volée. Le montant global du préjudice s’élève à 4331, 64 euros. Le jeune homme doit être jugé prochainement pour ses méfaits.

Vidéo-protection Bordeaux: Vol du buste de Maggesi

sécurité biens publicsVendredi matin le buste de Dominique Félix Maggesi avait disparu de son socle du parc municipal à Bordeaux. Une enquête est ouverte à la suite de la plainte déposée par la mairie. La police privilégie plus la piste des vandales que celle des voleurs d’objets d’art. Les enquêteurs comptent exploiter les images de la vidéo-protection du parc pour identifier les voleurs.

Les policiers ont trouvé sur place deux écharpes et des extincteurs ce qui conforte la thèse d’acte de vandalisme que celui du vol d’œuvres d’art. L’enquête est toujours en cours et chaque séquence des enregistrements de vidéosurveillance sera minutieusement étudiée pour dénicher les malfaiteurs dans les plus brefs délais.

 

Sécurité routière: Accident mortel près de Bordeaux

sécurité routièreVendredi soir, aux alentours de 20h, un  accident  eu lieux près de Bordeaux qui a fait trois morts. Les caméra de surveillance du Trafic ont filmé le sinistre et d’après les enregistrements de la vidéo-protection le conducteur de la Renault Mégane impliqué dans l’accident ,  avait perdu le contrôle de son véhicule pour terminer sa course contre un platane.

Les secours dépêchés sur place ont constaté le décès de deux passagers âgés d’une vingtaine d’années, lors qu’un troisième grièvement blessé à été évacué vers le CHU de Bordeaux. Mails il n’a pas survécu à ses blessures. L’enquête ouverte par les forces de l’ordre  établi que l’accident  été dû à un excès de vitesse. Le choc subi par la voiture a entraîné désolidarisation du moteur  qui a été projeté sur la chaussée.

 

Sécurité Bordeaux : incendie dans un hôtel

sécurité hôtelLundi 16 février, un incendie s’est déclaré dans une chambre de l’hôtel Arcantis le Faisant qui se trouve  rue Charles Domercq à Bordeaux. Une alarme s’est déclenchée pour donner l’alerte aux alentours de 22h30, les secours sont intervenus immédiatement pour mettre en place un périmètre de sécurité et évacuer les clients et le personnel de l’hôtel sous les objectifs des caméras de surveillance de l’établissement. 55 personnes ont été et 30 relogées vue que la fumée a envahi le 1er et le 2eme étages et que les chambres sont devenues inutilisables. D’après les enquêteurs l’incendie  pour origine une cigarette mal éteinte qui se trouvait sur un matelas qui a rapidement pris feu. Heureusement que cette négligence n’a pas fait de victime.

Sécurité Bordeaux : Tentative de meurtre à la maternité

sécurité hopitalEn l’absence de vidéosurveillance dans le service de maternité,  un homme a agressé mercredi vers 15 h 30, sa compagne admise à l’hôpital Pellegrin. Il était en train de l’étrangler lorsqu’il a été repéré par le personnel de l’hôpital et les agents de sécurité qui l’ont maîtrisé avant d’aviser la police de Bordeaux. L’homme a été arrêté sur le champ et placé en garde à vue à la brigade de répression des atteintes aux personnes avant d’être condamné à huit mois de prison en comparution immédiate. Aucune explication n’a été fournie par l’agresseur quant aux motivations de son actes et la tentative de meurtre à l’enceinte de l’hôpital.